Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand l'irrationnel souffle sur le monde

Bien des évènements géopolitiques actuels semblent irrationnels et de fait, de toute part, les émotions montent, les mémoires remontent. C'est ce qui a poussé Astrid du Lau d'Allemans* à s'interroger : les peuples ont-ils une âme ?

Quand l'irationnel souffle sur le monde- coahing.jpeg

Sa réponse est oui et elle la développe avec ses repères psychanalytiques. Elle observe que les peuples ont :

  • une identité – Moi
  • une part éduquée par des contraintes et des limites – Surmoi
  • des Pulsions – Ça
  • des Mémoires qui génèrent des reproductions quand elles ne sont pas apaisées
  • une Ombre que l'on aimerait cacher
  • une part plus élevée – Soi
  • un Ego…

Les peuples ont une âme

C'est ainsi que les peuples réagissent très fortement (Pulsion) lorsque le déclencheur de leur Ça est activé :

  • égalité pour les français
  • liberté pour les anglais
  • ordre pour les allemand
  • puissance pour les américains
  • frontière pour les russes
  • perdre la face pour les chinois

C'est alors que leur Ombre est la plus exacerbée :

  • jalousie/arrogance des français
  • égoïsme/supériorité des anglais
  • impérialisme/autoritarisme des allemands
  • pas de limite des américains
  • brutalité des russes
  • l'individu n'existe pas des chinois

Cela n'enlève rien de ce qu'ils apportent au monde (Soi) :

  • universalisme des français
  • pragmatisme des anglais
  • organisation et philosophie des allemands
  • générosité/messianisme des américains
  • patience/musique des russes
  • perception du temps/taoïsme des chinois

Malheureusement les relations internationales ne prennent pas en compte cette âme des peuples. Les parts éduquées y prennent toute la place (Surmoi).

Les relations internationales n'en tiennent pas compte

Cela explique le retour des populismes. Chaque peuple cherche inconsciemment à ne pas revivre ses Mémoires traumatiques et mobilise pour cela son Ego :

  • dominateur pour les américains
  • manipulateur pour les russes
  • prédateur pour les chinois

Des pistes pour relever les défis communs de l'humanité

Pour construire l'unité, il est important de considérer le sentiment d'appartenance et les spécificités des peuples. Il faudrait prendre en compte leur inconscient et valoriser le Tout auquel chaque peuple contribue. Pour aller dans ce sens, les défis communs de l'humanité représentent une opportunité.

Et vous, comment vivez-vous l'actualité géopolitique ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de faire ma part pour l'unité

Je prends RDV avec Paule

 

(*) Je relate ici sa conférence du 24 juin 2021 dans le cadre du Club Stratégie et Avenir (c'était avant la guerre en Ukraine).

 

Écrire un commentaire

Optionnel