Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Décoder le non-verbal

Vos gestes disent tout haut ce que vous pensez tout bas. C'est ce qu'affirme Stephen Bunard* qui en a fait le titre de son livre.

Nos gestes parlent

Ceci étant, pour 95 %, notre langage corporel ne peut pas être contrôlé. S'y essayer c'est risquer que cela se retourne contre nous : gestes artificiels moqués et aussi perte de capacités. Nos mains sont l'image de notre cerveau. Les contrôler c'est entraver son fonctionnement. Nos mains précèdent et précisent nos mots. L'expression devient plus difficile quand elles sont attachées dans le dos.

Coaching décoder.jpeg

S'appuyant sur une masse de données, la synergologie permet de décoder très finement de très nombreux micro-gestes, mais Stephen Bunard met en garde : l'interprétation est risquée. Qui prétendrait déceler le mensonge serait un menteur ! D'ailleurs il y a des idées fausses sur les bras croisés (pas forcément une fermeture), la direction des yeux, le sourire (90 % sont sociaux, artificiels).

Pourquoi donc s'y intéresser alors ? Pour développer notre empathie en aiguisant notre capacité à voir, pour améliorer la relation en questionnant, pour développer la confiance et renforcer la coopération.

Aiguisons notre capacité à les voir

A quoi prêter attention ?

  • La bouche, zone la plus spontanée, premier point de fuite des non-dits (par exemple les lèvres rentrées, je ne dis pas tout)
  • Les axes de tête, manifestant un désir de lien (profil gauche) ou d'analyse (droit), révélant tension (penchée à droite, vigilance) et détente (penchée à gauche, je suis bien)
  • Les auto-contacts, signes d'inconforts (grattage, une tension qui nous démange ; caresse, un désir d'attirer l'attention)
  • Les yeux dont les rafales de clignement manifestent une émotion, les coups de sourcil, les sujets importants
  • Les mains, dont la hauteur manifeste le degré d'implication, la main droite, l'organisation, la gauche, l'affect

Pour les comprendre, imitons-les !

Nul besoin d'apprendre la signification de tous ces signes. L'important est de les remarquer. Quant à les comprendre, il suffit souvent de les imiter pour que leur sens monte à notre conscience. Essayez, ça marche !

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de cultiver mon intelligence émotionnelle

Je prends RDV avec Paule

 

(*) Je relate ici sa conférence du 28 octobre 2021 dans le cadre du Club Stratégie et Avenir

Écrire un commentaire

Optionnel