Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paule Terreaux

  • C'est pas de la magie !

    Quand les clients viennent à ma rencontre ce n’est pas pour discuter, c’est pour que ça change dans leur vie. A la première rencontre ils me demandent souvent si j’ai des outils. Oui bien sûr, autant qu’il en faut pour traiter chacune des difficultés qui se présentent.


    Aujourd’hui j’ai envie de vous en présenter un particulièrement puissant.

    Je l’ai récemment utilisé avec Louane.
    Louane a 8 ans et elle ne va pas bien du tout : tous les symptômes d’une dépression suite à un évènement traumatique.
    Depuis ce jour là, Louane à l’impression que si sa famille ne va pas bien c’est à cause d’elle. Écrasant pour une enfant de 8 ans !

    Les évènements s'ancrent en nous

    J’appelle cela un ancrage. L’évènement traumatique a imprimé une marque en elle, en l’occurrence il a créé un court-circuit : ma famille ne va pas bien, c’est à cause de moi.

    Depuis, à chaque fois que sa famille ne va pas bien… elle a l’impression que c’est à cause d’elle, elle n’a plus envie de rien, elle se déteste. Un temps elle a essayé de lutter contre cette petite voix mais elle n’y est pas arrivée. Et maintenant elle est sûre que cette petite voix a raison.

    Je connais bien ce phénomène et je le lui explique : c’est comme si tu avais appris une vilaine leçon. Elle revient tout le temps. Heureusement tu as appris beaucoup d’autres choses plus agréables alors on va pouvoir se débarrasser de ça.

    Créer de beaux ancrages

    De fait, comme chacun d’entre nous, Louane a appris de très belles choses qui, elles-aussi, se sont imprimées en elle. Avec mon aide elle retrouve une anecdote familiale qui lui a fait dire : ça c’est un bon moment !

    Super, nous avons tout ce qu’il nous faut pour faire de la magie !

    magie

    En même temps que je plaisante, je lui explique : en fait ce n’est pas du tout de la magie. Si tu à la choix entre une impression très désagréable et une belle impression, qu’est-ce que tu choisis ? La belle impression évidemment. Alors on va faire ça. On va te donner le choix et ça va se faire tout seul.

    Désactiver les ancrages préjudiciables

    Le principe est aussi simple que cela : donner le choix au corps et le laisser faire. Quant à la mise en œuvre, c’est mon savoir-faire, le fruit d’un apprentissage très précis et de multiples entraînements.

    Avec Louane nous travaillons en toute transparence. Nous créons deux ancrages symétriques, un pour le poison et un pour la ressource. Puis je la préviens que c’est maintenant : je vais activer les deux ancrages en même temps et ça va se faire tout seul.

    Quelques instants après je demande à Louane si elle a remarqué quelque chose pendant que j’activais les deux ancrages ? Non, mais ça va déjà mieux. Et voilà, tu es une magicienne Louane !

    Et vous, de quel ancrage pénible aimeriez-vous vous débarrasser ?

    Paule Terreaux
    www.pauleterreaux.fr

    J'ai envie de retrouver de la légèreté

    Je prends RDV avec Paule

     

  • Quand l'irrationnel souffle sur le monde

    Bien des évènements géopolitiques actuels semblent irrationnels et de fait, de toute part, les émotions montent, les mémoires remontent. C'est ce qui a poussé Astrid du Lau d'Allemans* à s'interroger : les peuples ont-ils une âme ?

    Quand l'irationnel souffle sur le monde- coahing.jpeg

    Sa réponse est oui et elle la développe avec ses repères psychanalytiques. Elle observe que les peuples ont :

    • une identité – Moi
    • une part éduquée par des contraintes et des limites – Surmoi
    • des Pulsions – Ça
    • des Mémoires qui génèrent des reproductions quand elles ne sont pas apaisées
    • une Ombre que l'on aimerait cacher
    • une part plus élevée – Soi
    • un Ego…

    Les peuples ont une âme

    C'est ainsi que les peuples réagissent très fortement (Pulsion) lorsque le déclencheur de leur Ça est activé :

    • égalité pour les français
    • liberté pour les anglais
    • ordre pour les allemand
    • puissance pour les américains
    • frontière pour les russes
    • perdre la face pour les chinois

    C'est alors que leur Ombre est la plus exacerbée :

    • jalousie/arrogance des français
    • égoïsme/supériorité des anglais
    • impérialisme/autoritarisme des allemands
    • pas de limite des américains
    • brutalité des russes
    • l'individu n'existe pas des chinois

    Cela n'enlève rien de ce qu'ils apportent au monde (Soi) :

    • universalisme des français
    • pragmatisme des anglais
    • organisation et philosophie des allemands
    • générosité/messianisme des américains
    • patience/musique des russes
    • perception du temps/taoïsme des chinois

    Malheureusement les relations internationales ne prennent pas en compte cette âme des peuples. Les parts éduquées y prennent toute la place (Surmoi).

    Les relations internationales n'en tiennent pas compte

    Cela explique le retour des populismes. Chaque peuple cherche inconsciemment à ne pas revivre ses Mémoires traumatiques et mobilise pour cela son Ego :

    • dominateur pour les américains
    • manipulateur pour les russes
    • prédateur pour les chinois

    Des pistes pour relever les défis communs de l'humanité

    Pour construire l'unité, il est important de considérer le sentiment d'appartenance et les spécificités des peuples. Il faudrait prendre en compte leur inconscient et valoriser le Tout auquel chaque peuple contribue. Pour aller dans ce sens, les défis communs de l'humanité représentent une opportunité.

    Et vous, comment vivez-vous l'actualité géopolitique ?

    Paule Terreaux
    www.pauleterreaux.fr

    J'ai envie de faire ma part pour l'unité

    Je prends RDV avec Paule

     

    (*) Je relate ici sa conférence du 24 juin 2021 dans le cadre du Club Stratégie et Avenir (c'était avant la guerre en Ukraine).

     

  • Décoder le non-verbal

    Vos gestes disent tout haut ce que vous pensez tout bas. C'est ce qu'affirme Stephen Bunard* qui en a fait le titre de son livre.

    Nos gestes parlent

    Ceci étant, pour 95 %, notre langage corporel ne peut pas être contrôlé. S'y essayer c'est risquer que cela se retourne contre nous : gestes artificiels moqués et aussi perte de capacités. Nos mains sont l'image de notre cerveau. Les contrôler c'est entraver son fonctionnement. Nos mains précèdent et précisent nos mots. L'expression devient plus difficile quand elles sont attachées dans le dos.

    Coaching décoder.jpeg

    S'appuyant sur une masse de données, la synergologie permet de décoder très finement de très nombreux micro-gestes, mais Stephen Bunard met en garde : l'interprétation est risquée. Qui prétendrait déceler le mensonge serait un menteur ! D'ailleurs il y a des idées fausses sur les bras croisés (pas forcément une fermeture), la direction des yeux, le sourire (90 % sont sociaux, artificiels).

    Pourquoi donc s'y intéresser alors ? Pour développer notre empathie en aiguisant notre capacité à voir, pour améliorer la relation en questionnant, pour développer la confiance et renforcer la coopération.

    Aiguisons notre capacité à les voir

    A quoi prêter attention ?

    • La bouche, zone la plus spontanée, premier point de fuite des non-dits (par exemple les lèvres rentrées, je ne dis pas tout)
    • Les axes de tête, manifestant un désir de lien (profil gauche) ou d'analyse (droit), révélant tension (penchée à droite, vigilance) et détente (penchée à gauche, je suis bien)
    • Les auto-contacts, signes d'inconforts (grattage, une tension qui nous démange ; caresse, un désir d'attirer l'attention)
    • Les yeux dont les rafales de clignement manifestent une émotion, les coups de sourcil, les sujets importants
    • Les mains, dont la hauteur manifeste le degré d'implication, la main droite, l'organisation, la gauche, l'affect

    Pour les comprendre, imitons-les !

    Nul besoin d'apprendre la signification de tous ces signes. L'important est de les remarquer. Quant à les comprendre, il suffit souvent de les imiter pour que leur sens monte à notre conscience. Essayez, ça marche !

    Paule Terreaux
    www.pauleterreaux.fr

    J'ai envie de cultiver mon intelligence émotionnelle

    Je prends RDV avec Paule

     

    (*) Je relate ici sa conférence du 28 octobre 2021 dans le cadre du Club Stratégie et Avenir