Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Couples

  • Waouh, le super pouvoir de nous émerveiller

    Super-pouvoir ? Rien que ça !

    Dans les œuvres de science-fiction, le super-pouvoir est une capacité surhumaine extraordinaire. Dans les comics, les super-héros sont dotés de super-pouvoirs qui sont parfois innés, parfois acquis de façon fortuite ou encore au terme d'une quête.

    La diversité des pouvoirs est grande. Cela peut être, par exemple, une chance phénoménale (Gontran Bonheur), une force surhumaine (Superman), une grande vitesse (Flash), un don de téléportation (Diablo), un don de télépathie (Phénix),

    Il y a aussi la capacité de voir la nuit (le Nyctalope), de maîtriser divers éléments (l'eau, la terre, le feu, le vent, la foudre...), de voler (Superman), de devenir un fantôme (Danny Fantôme).

    Si le coeur vous en dit, Wikipedia énumère encore bien d'autres super-pouvoirs mais je n'y ai pas trouvé celui de s'émerveiller.

    Pourtant, je l'affirme :

    S'émerveiller est un super-pouvoir !

    Waouh les super pouvoirs de nous émerveiller- coaching.jpeg

    C'est un pouvoir extraordinaire : il ouvre nos coeurs et nos esprits ; il nous rend attentif, respectueux ; plus encore il nous remplit de gratitude. Et c'est là que ce pouvoir est surhumain, il s'empare de nous et nous transporte, il nous fait lever les yeux vers plus grand que nous ; il nous fait chercher autour de nous comment le partager ; il nous donne envie de rester dans l'émerveillement et la générosité.

    L'inconvénient de ce super-pouvoir c'est que malgré tout son intérêt, malgré tout ses bienfaits, ceux qui le possèdent ont tendance à l'oublier avec le temps et même à le négliger. Quel dommage !

    La capacité d'émerveillement risque
    de se flétrir et de se perdre

    Les raisons qui conduisent à ce regrettable constat sont nombreuses et je ne chercherai pas à les énumérer ici, encore moins à explorer comment y échapper.

    Non, je choisis de me concentrer résolument sur ce super-pouvoir. En effet s'il comporte cet inconvénient de se flétrir et de se perdre lorsque l'on n'y prend pas garde, il a aussi cet immense avantage de s'épanouir et de grandir lorsqu'on choisit d'en faire usage. Génial !

    La capacité d'émerveillement peut
    se cultiver, se réactiver

    Avant d'aller plus loin je tiens à vous mettre à l'aise. Une caractéristique étonnante de ce super-pouvoir, c'est qu'il est universellement partagé par les être humains. Tous les parents sont formels, ceux d'ici et d'ailleurs, ceux d'hier et d'aujourd'hui : chaque petit être humain est doté de ce super-pouvoir à la naissance, c'est même un atout essentiel pour sa croissance, un moteur incroyable qui le fait explorer, copier, développer ses capacités, sortir du cocon familial, partir à l'aventure de la vie.

    La capacité d'émerveillement est
    universellement partagée

    Récapitulons :
    •    nous possédons tous le super-pouvoir de nous émerveiller
    •    il se pourrait que nous n'en usions pas toujours assez
    •    il est possible de réactiver ce super-pouvoir, à nous d'en décider

    Dans la tourmente de la crise sanitaire je me suis lancée ce défi et cela m'a fait un bien fou. Et vous, est-ce que ça vous dit ?

    Paule Terreaux
    www.pauleterreaux.fr

    J'ai envie de voir la vie du bon côté

    Je prends RDV avec Paule

  • Lâcher prise

    Sans doute connaissez-vous des personnes qui voulaient tellement, qui ont tout essayé sans jamais obtenir ce qu'elles désiraient, jusqu'au jour où elles ont lâché prise, tourné la page, et là, ironie du sort, ce qu'elles n'attendaient plus s'est produit.

    Parfois la volonté fait obstacle !

    lâcher prise

    C'est typiquement le couple qui essayait depuis plusieurs années de faire un enfant. Leur vie entière tournait autour de ce projet. Plus personne n'osait demander des nouvelles. Et puis un jour ils sont passés à autre chose, ils ont acheté une maison, se sont lancés dans des travaux... et un bébé s'est annoncé.

    Peut-être que vous trouvez cette histoire agaçante, parce que vous-même vous êtes en train de vous bagarrer à essayer d'obtenir quelque chose qui ne vient pas. Pourtant vous avez fait tout ce qu'il faut mais cela n'aboutit pas : réussir un concours, trouver du travail, faire aboutir un projet... De fait, il n'y a peut-être rien à faire de plus, et peut-être même qu'il vaudrait mieux en faire moins.

    Vérifier que les moyens sont en place...

    Je savais tout cela. J'avais consacré plusieurs année à lancer mon activité, faisant tout ce qu'il fallait pour qu'elle démarre correctement, y mettant beaucoup d'énergie. Le résultat était là mais elle ne prospérait pas vraiment. Je pensais bien que cela se débloquerait le jour où je lâcherais prise. Je m'étais même donné un objectif qui faisait rire les autres : travailler moins pour gagner plus. Ce n'était pas encore tout à fait du lâcher prise !

    ... et laisser faire la vie

    La suite a donné raison à mon intuition. Plusieurs éléments ont contribué à mon lâcher prise : cesser de regarder en arrière le chemin parcouru, me donner les moyens de l'étape suivante, déléguer pour être davantage disponible... et les sollicitations se sont mises à affluer. Étonnant.

    Et vous, dans quel domaine auriez-vous besoin de lâcher prise ?

    Paule Terreaux
    www.pauleterreaux.fr

    J'ai envie d'un coup de pouce pour lâcher prise.

    Je prends RDV avec Paule

     

  • Gonflé à bloc

    Chaque dernier dimanche avant la rentrée scolaire, c'est la pétanque de la copropriété, une grande journée de convivialité entre voisins : pétanque, barbecue, animations... Une journée que j'apprécie beaucoup, en plein air, loin de ce qui nous occupe habituellement, simplement jouer, plaisanter, prendre des nouvelles.

    Gonflé à bloc (pétanque).jpeg

    Certains n'osent pas s'inscrire au tournoi ou préfèrent rester sur le bord du terrain. Pourtant il est vraiment organisé pour tous, avec des équipes redéfinies à chaque partie de façon à multiplier les possibilités d'échanges, puis des équipes mêlant les meilleurs joueurs aux moins habiles pour équilibrer le jeu. Chacun plaisante sur l'intensité de son entrainement depuis la précédente édition – la plus souvent nulle. L'ambiance est très bon-enfant. Les conseils entre boulistes sont bien sûr de la partie mais plus encore les encouragements et compliments entre voisins et amis, de sorte que chacun se mette à l'aise.

    Une ambiance qui mette en confiance

    Cette année, j'ai remarqué au cours de la matinée que la qualité de jeu de Christian dépendait beaucoup de son moral alors, l'après-midi, j'ai choisi de m'en amuser : j'ai pris grand soin de l'encourager à chaque fois qu'il avait bien joué. J'ai aussi mis beaucoup de bonne humeur, stimulant le côté ludique. Il a joué de mieux en mieux. Il s'est de plus en plus enhardi à supprimer les boules gênantes. Il était comme dopé par tant d'attentions positives et de succès. Nous jouions dans la même équipe et je vous confirme que nous avons remporté le premier prix !

    Des appréciations ciblées qui stimulent

    Quand vous êtes-vous ainsi senti porté.e par des paroles valorisantes ? Et vous-même quand en avez-vous offert à d'autres ?

    Paule Terreaux
    www.pauleterreaux.fr

    J'ai envie de positiver.

    Je prends RDV avec Paule