Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La preuve par les haricots

A votre avis, faut-il tenir compte de son intuition pour prendre une décision ?

Cette question était posée en introduction d'une formation à la prise de décision pour des cadres en entreprise. Qu'auriez-vous répondu ? Dans votre for intérieur ? Et à main levée devant vos collègues ?

La réponse est oui, bien sûr.

Étudier tous les paramètres

Beaucoup répondent non. Normal puisque nous avons appris depuis nos plus jeunes années à décider après avoir longuement réfléchi : étudié les alternatives, énuméré les arguments, pesé le pour et le contre. Dans les cas les plus complexes on utilise même des matrices de décision.

Oui mais voilà, pour s'assurer une bonne décision (une décision qu'on aura envie de mettre en œuvre et qu'on assumera jusqu'au bout), il est important de tenir compte aussi de son intuition.

Décider en tenant compte également de l'intuition

Cela ne vous est-il jamais arrivé, après avoir longuement pesé le pour et le contre, de choisir une option qui n'était pas la plus logique ? Au fond, sans savoir pourquoi, il vous semblait que c'était la bonne.

Lorsque j'accompagne une personne qui a du mal à prendre une décision, je l'aide à sortir du tout-rationnel. Par exemple, lorsqu'elle est en difficulté face à une alternative, je lui verse des légumes secs dans les mains : une mesure de haricots rouges pour la faisabilité (les arguments logiques), une autre de haricots blancs pour la désirabilité (l'intuition).

Haricots secs, rouges et blancs

Vu de l'extérieur ça ne fait pas très sérieux mais je vous assure : à la fin de l'exercice la personne est très au clair avec sa décision... et il ne reste plus qu'à trier les haricots !

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie d'avancer vers une décision.

Je prends RDV avec Paule

Les commentaires sont fermés.