Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La peur de réussir

Je tenais un stand pendant un salon. Plus exactement, j'avais installé mes deux fauteuils oranges, trois fois rien de décoration et j'accueillais tous ceux qui voulait échanger un moment. Une très belle expérience, riche de confidences, de désirs d'avancer, de petits bouts de chemin, de remerciements aussi.

Jonathan était un de ces visiteurs*. Il me racontait depuis un moment ses envies, ses projets, ses galères passées aussi, qui ne l'avaient pas empêché d'en arriver là, un travail en CDI, déjà une belle progression. Mon jeune interlocuteur débordait d'énergie, de projets, il ne s'arrêtait plus... et je ne voyais pas en quoi notre échange pourrait lui être utile. Pour être honnête je me demandais même comment y mettre un terme.

Écouter au delà des mots

Je me ressaisis et je l'interromps : « Et si vous aviez peur, ce serait de quoi ? »
Il s'arrête tout net. Il reste un moment en apnée et puis il lâche : « de réussir ? »

Jeune garçon bombant le torse de fierté

Il jette un œil pour vérifier mon nom et il me lance : « Madame Terreaux je vous aime ! »

Reconnaissance d'avoir été entendu

Qu'est-ce qui vous étonne le plus ? Sa vive reconnaissance ou qu'on puisse avoir peur de réussir ?
Moi non plus je n'y croyais pas trop lorsque j'ai découvert cette peur dans une longue liste mais depuis je l'ai rencontrée bien des fois. Réussir ça peut nous mener dans des terres inconnues, déséquilibrer nos relations...

Peut-être que Jonathan se reconnaît en me lisant. Alors à moi de le remercier et de lui souhaiter encore bien d'autres réussites.

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

(*) le prénom a été modifié.

J'ai envie d'oser réussir...

Je prends RDV avec Paule

Les commentaires sont fermés.