Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans 15 ans ...

Aujourd'hui les enjeux environnementaux et sociétaux sont énormes. Les appels à ouvrir les yeux et à se mobiliser se multiplient. Nous sommes de plus en plus nombreux à les prendre au sérieux... en même temps que nous nous laissons reprendre par nos contradictions. 

Les enjeux environnementaux et sociétaux sont énormes 

Pour autant nous sommes vraiment à un point de bascule de la mobilisation :

  • consommateurs, qui font de leurs actes d'achat un acte de vote (déjà 11M d'utilisateurs de Yuka dont la note devient un critère pour le référencement de nouveaux produits dans les grandes surfaces)
  • salariés, qui estiment que le sens au travail est important (87%)
  • étudiants, pour qui le sens est le premier critère de choix d'un emploi (70%)
  • législation, avec la notion d'entreprise à mission et l'économie circulaire
  • dirigeants, dont certains se positionnent publiquement (24 au G7, 180 aux USA...)

C'est donc le moment de transformer les enjeux en opportunités, de repenser l'économie et d'innover... en acceptant de gérer les contradictions. 

Transformons-les en opportunités 

Livre Jules Verne

Pour l'environnement il s'agit d'aller plus loin que le recyclage, avec :

  • l'éco-conception
  • l'approvisionnement responsable (matières premières et leurs conditions de production)
  • l'écologie industrielle (déjà des usines Loréal quasi neutres)
  • l'allongement de la durée d'usage des produits (y compris via une seconde vie)
  • l'économie de la fonctionnalité (privilégier l'usage plutôt que la propriété)
  • la consommation responsable

Ils écrivent l'avenir 

Sur le plan social il s'agit d'innover pour mieux servir les plus pauvres qui, paradoxalement payent plus cher pour subvenir à leurs besoins de base (chauffage, téléphone...). C'est la double peine !

Pour eux, le compte Nickel propose une offre de paiement en 5 minutes pour 20€ dans un bureau de tabac. Et ça marche : déjà 1,4 millions de clients en France, dont 50% sous le seuil de pauvreté et aussi d'autres qui ont trouvé de l'intérêt à ce produit simple et de qualité. 

La CAMIF s'est renouvelée avec 75% de production en France, une coopération entre fournisseurs pour réutiliser les déchets, des magasins de proximité chez les clients... et le choix de fermer lors du premier Black Friday. Les retombées ont été très positives. 

Avec Voisin Malin, ce sont des habitantes de quartiers défavorisés, en difficulté elles aussi mais débrouillardes, à qui on propose un CDI pour tisser du lien social. 

Siel Bleu est plébiscité avec sa gym adaptée aux personnes âgées, son offre à domicile en fonction des revenus, son intervention sur les chantiers du BTP, qui évite les accidents de la première heure, ou dans la cadre du cancer du sein, qui réduit le risque de récidive. 

Embarquons pour l'avenir ! 

En passionnée, Laurence Grandcolas* pourrait nous raconter bien d'autres innovations. Elle nous invite plutôt à fermer les yeux et visualiser : dans 15 ans, ce sera catastrophique... à moins que ce ne soit infiniment mieux qu'aujourd'hui. A nous de choisir !

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

(*) je résume ici sa conférence dans le cadre du Club Stratégie et Avenir le 17 octobre 2019 : Innover socialement pour innover tout court. I have a dream !

Écrire un commentaire

Optionnel