Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le jeu des différences

Je taquine souvent les étudiants lorsqu'ils se présentent :

- Je m'appelle Théo Mangin, j'ai fait un bac S, deux années de classes préparatoires...
- Non, non, le jeu des ressemblances c'est fini ! Maintenant c'est le jeu des différences qui commence. Qu'avez-vous à dire qui donne envie de vous choisir vous, plutôt que votre collègue de promotion ?

Se présenter de manière spécifique

Alors on y travaille :

Quels sont leurs atouts, leurs aspirations, leurs réalisations ?
Et ce n'est pas tout. Lorsque l'occasion va se présenter, comment vont-ils capter l'attention et marquer les esprits ?

Capter l'attention

On expérimente une méthode :

  • une introduction pour accrocher
  • des arguments pour convaincre
  • des émotions pour susciter la sympathie et stimuler la mémoire
  • une conclusion qui invite à l'action dans le sens de ce que je recherche

 Marquer les esprits

Bien sûr il est judicieux de s'adapter au contexte, à ses interlocuteurs… et en même temps il serait dommage de s'en tenir à ce qui semble attendu. Il sera tellement plus intéressant de montrer qui l'on est de son point de vue, dans un style bien à soi. Alors la présentation sera remarquée et mémorisée.

Et vous, à quoi ressemblez-vous quand vous être vraiment vous-même ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie d'oser qui je suis

Je prends RDV avec Paule

 

Écrire un commentaire

Optionnel