Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Question douloureuse

Peut-être faudrait-il que j'aille voir un psy ?!

Cette réaction survient parfois dans les échanges avec les personnes qui viennent me rencontrer pour un accompagnement. Longtemps, puisque je suis à la fois coach et thérapeute, j'ai répondu en précisant davantage la différence entre le coaching et la thérapie. Pour autant je n'étais pas bien sûre que cela répondait à leur attente.

Envisager un coaching, une thérapie...

Un jour c'est en pleine séance de thérapie qu'a jaillit cette phrase. J'avoue que cela m'a laissé un peu perplexe. N'étions-nous pas justement en train de soigner des blessures du passé et de restaurer la capacité à bien vivre le présent ?

Je n'avais pas encore compris. Bien sûr, cette réaction n'est pas vraiment une question. C'est l'expression d'une peur, que la personne laisse échapper dans notre relation parce qu'elle ose s'y accueillir en confiance.

Car au fond, nous sommes tous parfois taraudés par des questions douloureuses.

Coaching question douloureuse.jpg

Est-ce grave ?
Suis-je normale ?

Nous échangions depuis un bon moment avec Charline. Elle envisageait sincèrement de s'engager dans une démarche pour transformer une posture intérieure qui lui gâchait la vie. Elle reconnaissait que, dans le présent, des circonstances extérieures lui rendaient la vie difficile, mais elle comprenait que cela n'expliquait pas tout. Son malaise était ancien et si elle n'évoluait pas il risquait de perdurer.

Pour reformuler son désir de changement, elle m'a décrit ce qu'elle allait faire pour alléger son contexte actuel et puis, tout à coup, elle a lancé : mais au fond, ne faut-il pas que j'aille voir un psychiatre ?

Alors j'ai pu accueillir :
- Quand vous dite psychiatre, être-ce que vous pensez 'grave' ?
- Oui, c'est ça.

Plutôt une question d'ambition

- Ce n'est pas pas une question de gravité Charline, plutôt d'ambition. Vous souhaitez transformer le présent et vous allez vous en donner rapidement des moyens concrets. C'est super. Et en même temps vous en voulez davantage. Vous souhaitez travailler plus en profondeur pour susciter une transformation plus intérieure. Vous voulez dans quelques temps constater que vous avez vraiment évolué. Est-ce que j'ai bien compris ?
- Oui, c'est tout à fait ça.

Charline était apaisée et l'idée d'un accompagnement redevenait plus douce et désirable.

Et vous, quelle est cette question douloureuse qui parfois vous taraude ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de me rassurer

Je prends RDV avec Paule

 

Écrire un commentaire

Optionnel