Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le pic du lundi

Pourquoi le lundi ? Pourquoi y avait-il plus d’appels après le week-end ? En quoi les jeunes mamans avaient-elles plus besoin d’aide ce jour là ? Les bénévoles qui offraient leur soutien pour la réussite de l’allaitement maternel cherchaient à comprendre.

Mains levées

L'environnement parfois déstabilise

Une première explication émergea rapidement : avec le week-end, le rythme du nouveau-né, à la fois si cher aux jeunes parents et si fragile, est perturbé par les activités familiales, les visites et autres sorties. De quoi faire perdre confiance à celle qui s’applique au jour le jour à comprendre les besoins de son nourrisson.

En analysant davantage ce qui se jouait dans les échanges téléphoniques, une deuxième explication apparut : au contact des autres (la famille, les amis...), les jeunes mères en venaient à douter de ce qu’elles sentaient et comprenaient au fond d’elles-même. Invitées à l’exprimer au téléphone, encouragées à en tenir compte, elles retrouvaient leur capacité à se faire confiance.

Le coaching aide à se retrouver...

Les coachs le savent : leurs clients n’ont pas besoin de conseils. Ils ont parfois besoin d’aide pour découvrir ce qu’au fond ils savent déjà, mais plus encore ils ont besoin d’autorisation : qu’on leur confirme qu’ils peuvent y croire et en tenir compte.

Je pense à cette lycéenne démunie face à son orientation. Au fond elle savait, elle avait toujours su ce qu’elle voulait faire, mais avec ses très grandes capacités scolaires pouvait-elle laisser aux autres les études et se lancer dans la professionnalisation dont elle rêvait ?

Le temps de faire émerger ce poids, d’accueillir les larmes, de vérifier que ses parents accepteraient ce projet... Le coaching pouvait s’arrêter là. Il lui fallait seulement une autorisation.

... et à oser !

Que savez-vous que vous n’osez penser ? Qu’aimeriez-vous que vous n’osez demander ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie d'oser...

Je prends RDV avec Paule

Les commentaires sont fermés.