Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Prospérer

 

Bruno Marion* cherchait à comprendre ce monde turbulent pour trouver comment s'y adapter. C'est en s'entendant parler de « chaos » qu'il a trouvé une piste... car le chaos est un état scientifiquement décrit.

Pourquoi le monde est-il chaotique ?

Parce que nous sommes de plus en plus nombreux (une croissance exponentielle) et de plus en plus connectés (villes, voyages, internet). Ces deux raisons suffiraient à créer le chaos. Deux autres s'ajoutent : la vitesse et l'échelle des changements, de plus en plus grandes.

Qu'est-ce que le chaos ?

Un état dans lequel les écarts à l'équilibre, au lieu de s'estomper avec le temps, s'amplifient de manière exponentielle, parce que les choses vont trop vite ; le système n'a pas le temps de revenir à l'équilibre. C'est ainsi que « plus on est riche, plus on devient riche ». Dans ce contexte, ce qui est fait pour corriger une dérive du système l'amplifie au lieu de la réduire.

Jusqu'où l'amplification ?

Parfois le système s'effondre (Rome au 4ème siècle), parfois il émerge un nouvel équilibre qui est déjà en germe. En regardant autrement le chaos on peut y découvrir un ordre caché, un « attracteur étrange ».

Que faire face au chaos ?

Avoir son propre attracteur étrange, autrement dit son rêve pour l'avenir et mettre en place ses propres routines pour bénéficier de l'auto-amplification. Par exemple « relire » régulièrement son rêve pour l'avenir (s'y voir, entendre, sentir, ressentir)**.

Changer notre regard, qui ne voit que ce que nous voulons voir, pour découvrir ce qu'il y a d'autre à voir. Remarquer que c'est fractal (comme la forme du brocoli).

Chou romanesco avec ses formes fractales

Bonne nouvelle

La bonne nouvelle avec le chaos c'est qu'à nous tout seuls (effet papillon) nous n'avons jamais eu autant de pouvoir !

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr


(*) je vous livre ici le résumé de la conférence de Bruno Marion dans le cadre du Club Stratégie et Avenir le 19 avril 2018

(**) Bruno Marion évoque ici ce que je décris dans mon billet de blog « L'image, le son et même l'odeur ! »

Écrire un commentaire

Optionnel